Forum francophone convivial regroupant les mori-girls, ou filles de la forêt (森ガール)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sa Majesté des Mouches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fuchsia
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Le Grenier

MessageSujet: Sa Majesté des Mouches   Sam 31 Mar - 22:52

Comme promis, j'ouvre ce topic au sujet d'un de mes livres préférés, Sa Majesté des Mouches (Lord of the Flies) de William Golding, publié en 1954.


L'histoire débute peu avant la seconde guerre mondiale et s'ouvre sur Ralph, jeune garçon de 12 ans errant seul sur une île. Durant sa promenade, il tombe sur Piggy (Porcinet en VF), rondouillard intellectuel à lunettes (les lunettes ont leur importance). Les deux petits garçons doivent vite se rendre à l'évidence : leur avion a échoué. Aucun adulte n'a survécu et ils se retrouvent seuls sur cette île perdue on ne sait où.
Grâce à une conque trouvée sur la plage, Ralph parvient à attirer jusqu'à lui tous les enfants disséminés sur l'île. Enfin rassemblés, les enfants - âgés de 6 à 12 ans - comprennent qu'ils ont besoin de se souder autour d'un leader pour pouvoir survivre - agissant tel qu'on le leur a apprit dans les collèges anglais - et qui sait, tenter d'envoyer des signaux aux avions qui survolent le ciel dans l'espoir d'être sauvés.

Trop souvent, depuis quelques années, Sa Majesté des Mouches est considéré - à tort - comme étant un livre surtout destiné aux enfants. Les thèmes abordés, la sensualité liée à la nature, la violence (voire la cruauté) sous-jacente en font une oeuvre admirable, lisible par tout un chacun et peu importe son âge.
(Une anecdote amusante sur cet état de fait vient d'un auteur que vous connaissez peut-être, Brett Easton Ellis (American Psycho, Les lois de l'attraction...) qui, dans Lunar Park, exprime son vif mécontentement considérant la violence du livre, quand il s'aperçoit que sa fille doit le lire en cours.)

Sa Majesté des Mouches parle avant tout de l'homme, de la Nature et comment, dans une situation particulière, sans règles et hors de la civilisation, l'homme peut sombrer dans le chaos, laissant libre-cours à ses instincts enfouis au plus profond de lui.

Ralph, le premier petit garçon que nous rencontrons est un blondinet tranquille, presque un adolescent, qui comprend très vite qu'il faut absolument faire "comme si".
Dans l'obligation de survivre, Ralph décide de faire comme s'il était un adulte, comme si ils étaient encore à la maison, faire en sorte, surtout, d'être sauvés le plus rapidement possible, prônant le calme, la cohésion et la discussion (via la conque, objet quasiment magique qui donne la parole à quiconque la tient). Choisit (démocratiquement) par les enfants en tant que leur leader, Ralph, secondé par Piggy, le bouc-émissaire des autres gamins - parce que rondouillard, rabat-joie et un peu ridicule - sont les seuls à réellement comprendre, après la joie éprouvée que leur confère l'Inconnu, qu'il ne s'agit plus d'un jeu et à tenter de prendre les choses en main, quand tous les autres sont partagés entre le désespoir (surtout les plus petits) et la joie pure et simple : leur mésaventure sont finalement de formidables vacances... c'est ce que ressent Jack, un grand rouquin, chef de la chorale, garçon charismatique qui ne tardera pas à s'opposer à Ralph, lassé de recevoir des ordres et de ce qu'il considère être de la faiblesse. Pour lui ne compte que la chasse, qui lui confère un statut de guerrier et le besoin de nourrir ses troupes.

C'est sous son impulsion que le petit clan finit par se déchirer.
D'un côté, Ralph, Piggy, le doux et taciturne Simon, les jumeaux Sam-et-Eric et quelques autres petits, décidés à maintenir un semblant de cohésion et de l'autre, Jack et sa chorale, groupe qui s'agrandit au fur et à mesure, ceci étant principalement dû au charisme fougueux de Jack, qui prône la chasse, le jeu, la fête, la liberté et l'insouciance.
Alors que les enfants gardent leurs vêtements et se lavent comme ils le peuvent, Jack et sa bande optera bientôt pour la quasi-nudité, recouvert de feuilles d'arbres et de peinture, petit groupe tribal dansant autour du feu, poussant des cris et les mains pleines du sang des cochons qu'ils tuent avec une joie proche de l'extase. Une cohésion avec la Nature, dans son versant le plus sombre.
Un soir, un des plus petits enfants évoque, au cours d'une réunion, la présence d'une bête sur l'île, qu'il aurait vu et dont il ne cesse de rêver toutes les nuits. L'ombre de cette bête hantera bientôt tous les enfants, qu'ils y croient ou non. Pour combattre cette Bête, ou ce Fantôme,
Spoiler:
 

Je n'en dis pas plus - malgré moi - pour ne pas révéler trop de choses à Raven qui DOIT lire le livre.
Very Happy

Le pouvoir du livre de Golding, c'est qu'il, outre sa fascinante histoire, peut être lu sur plusieurs niveaux.
Une adaptation a vu le jour sous la houlette de Peter Brook, en 1963 :


Et une autre en 1990 :


La première est une plutôt belle adaptation qui ne trahit jamais le livre d'origine et dont je reparlerais bientôt dans ce même sujet. Je n'ai jamais eu le plaisir de voir la seconde, qui bénéficie malheureusement d'une moins bonne réputation que le premier film.
Pour finir, en attendant d'en reparler avec vous, des illustrations d'admirateurs du livre que je trouve plutôt sympa !
Illustration de Casey Shaffer représentant Ralph et Jack (qui devrait d'ailleurs être plus grand, mais bon) :


Et une autre de je-ne-sais-pas-qui que je trouve... hallucinante.



"There are many ways to be free. One of them is to transcend reality by imagination.” Anais Nin.
- Mon petit journal Faunesque.
- Livre d'images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intheinsanityhouse.blogspot.com/
Jessi K.
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : France (sud)

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Dim 1 Avr - 12:22

OMG ! il me le faut absolument ... surtout que je suis en ce moment méme dans "l'homme cet etrange animal" de Jean-Francois Dortier,un livre d'anthropologie et je trouve que la transition serait trés jolie ! Il va falloir que j'investisse bientot dans une bibliothéque supplémentaire tellement j'ai de livre a acheter lol. Les illustrations sont magiques,surtout la seconde ! mais je crois que je ne regarderais pas les films parce que de voir a l'écran le sujet dont il est question enléve cette part de mystére tribal et animal qui doit régner dans le livre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/jjnemeton
Fuchsia
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Le Grenier

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Dim 1 Avr - 14:13

J'ai trouvé chouette de mettre ces illustrations sympathiques (surtout la seconde).
Pour les films, rien ne vaut les livres en règle générale, sauf cas exceptionnel (exemple : le Carrie de Brian dePalma que j'ai trouvé supérieur au Carrie de Stephen King).

L'avantage d'un livre, c'est que notre imagination est sollicitée.
Le premier est bon parce que Peter Brook est un très bon réalisateur... les images sont quasiment magiques mais la seule chose que je regrette, c'est que l'île n'est pas autant exploitée que je l'aurais imaginé (je ne sais pas comment bien expliquer ça). Et il y a aussi un passage particulier que je tais qui ne rend pas aussi bien dans le film que dans le bouquin (mais je pense que c'est le genre de passage littéraire difficilement transposable en images). Je n'ai pas non plus tellement aimé la vision de Simon... pas parce qu'il est blond dans le film alors qu'il est brun dans le livre (ce sont des petits détails finalement) mais surtout parce qu'il ne me semble pas représenter le Simon que je connais - si je puis dire.
Le second film n'a pas l'air vraiment engageant (ils ont changé des choses comme faire des enfants des américains et non plus des anglais) et j'ai vu un extrait sur youtube qui m'a fait éclater de rire alors que c'était pas censé être un passage comique.



"There are many ways to be free. One of them is to transcend reality by imagination.” Anais Nin.
- Mon petit journal Faunesque.
- Livre d'images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intheinsanityhouse.blogspot.com/
Jessi K.
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : France (sud)

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Dim 1 Avr - 17:03

Very Happy Oui les adaptations sont souvent décevantes ! a part pour la trilogie de Tolkien,tout les autres films que j'ai vue étaient moins bons que les livres. Pas fidéles non plus mais il faut pouvoir toucher un large public et rentrer dans des obligations purement cinématographiques,ca se comprend !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/jjnemeton
Fuchsia
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Le Grenier

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Dim 1 Avr - 18:39

En général, les adaptations me refroidissent, sauf quand elles ont la même essence que le bouquin, que ce dernier ne soit pas trahi à ce niveau-là... après, les coupes, les menus changements, etc., je me dis toujours que le format cinéma n'est pas le format littéraire. Mais quand l'essence du livre est saccagée (je pense à La reine des damnés, par exemple, tu l'as vu ?), là, je bondis !
bearmad


"There are many ways to be free. One of them is to transcend reality by imagination.” Anais Nin.
- Mon petit journal Faunesque.
- Livre d'images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intheinsanityhouse.blogspot.com/
Jessi K.
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : France (sud)

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Lun 2 Avr - 15:22

Anne Rice est un monument et le film lui fait presque honte !!! Je suis d'accord avec toi,j'ai trouver que c'était du grand n'importe quoi alors qu'entretien avec un vampire était un peu plus respectieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/jjnemeton
Fuchsia
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Le Grenier

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Lun 2 Avr - 17:20

J'adorais Anne Rice plus jeune mais maintenant...
Cela dit, je considère les trois premiers volumes de ses Chroniques de Vampires comme étant d'excellents bouquins (Claudia, l'un des plus beaux personnages de la littérature !). Et le film est une CATASTROPHE.
Les changements hallucinants, le manque de respect à l'oeuvre... à ce niveau, il fallait carrément changer le titre du film, tellement ça n'a rien à voir ! Entretien avec un vampire, malgré les quelques raccourcis et changements (comme la fin qui gagne en puissance ce qu'elle perd en subtilité) était bien meilleure. Et ce, malgré Tom Cruise qui ne fait pas un super Lestat, à mon avis.


"There are many ways to be free. One of them is to transcend reality by imagination.” Anais Nin.
- Mon petit journal Faunesque.
- Livre d'images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intheinsanityhouse.blogspot.com/
Jessi K.
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : France (sud)

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Lun 2 Avr - 18:06

beargniark alors là je suis entiérement d'accord,autant brad pitt joue son role que cruise n'était pas fait pour ca lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/jjnemeton
Fuchsia
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Le Grenier

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Mar 3 Avr - 0:08

En plus, si je me souviens bien, Lestat est à la base un chasseur de loups, ce qui implique quelqu'un d'assez rugueux, pas que le dandy que tout le monde voit !
Quand même !!!
Very Happy
Je me rappelle qu'elle voulait Rutger Hauer pour le rôle, à qui, disait-elle, elle avait pensé en créant le personnage.



"There are many ways to be free. One of them is to transcend reality by imagination.” Anais Nin.
- Mon petit journal Faunesque.
- Livre d'images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intheinsanityhouse.blogspot.com/
Jessi K.
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 16/02/2012
Localisation : France (sud)

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Mar 3 Avr - 8:00

de toute facon je n'aime cruise en général lol ... pas qu'il joue mal la comédie mais je ne sais pas,je n'aime pas ce qu'il dégage bearembarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/jjnemeton
Fuchsia
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Le Grenier

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Mar 3 Avr - 12:57

Moi non plus. J'aime pas le bonhomme et quand il joue, j'ai l'impression de toujours voir "Tom Cruise faire du Tom Cruise".
Very Happy


"There are many ways to be free. One of them is to transcend reality by imagination.” Anais Nin.
- Mon petit journal Faunesque.
- Livre d'images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intheinsanityhouse.blogspot.com/
Mademoiselle Umako
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 22
Localisation : Près du bois du Cypressat...

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Mar 3 Avr - 18:56

Tiens, ça par exemple ! J'étudie la version originale en cours de littérature anglaise ! bearclap J'aime beaucoup ce livre, et l'analyse que l'on en fait en classe est très intéressante, on y observe bien les déviations de la nature humaine profonde, l'instinct animal qui sommeille en chacun et la lutte de la civilisation face aux comportements tribaux. Bref, j'adore ! Very Happy


Sous les herbes folles, j'écoute la pluie... Le temps s'écoule ordinaire, moi je m'ennuie ~
Arrietty's song

Nightingale et Umako, comme deux oiseaux sur la même branche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuchsia
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Le Grenier

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Mar 10 Avr - 13:12

Voilà, transmission de pensées. Very Happy
Tu l'as fini ou tu es en plein dans la lecture ?


"There are many ways to be free. One of them is to transcend reality by imagination.” Anais Nin.
- Mon petit journal Faunesque.
- Livre d'images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intheinsanityhouse.blogspot.com/
Mademoiselle Umako
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 22
Localisation : Près du bois du Cypressat...

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Mar 10 Avr - 15:54

J'ai presque fini la lecture, j'en suis au chapitre 7 et demain, quelle coïncidence, bac blanc de litté... Sur Lord of the Flies ! XD


Sous les herbes folles, j'écoute la pluie... Le temps s'écoule ordinaire, moi je m'ennuie ~
Arrietty's song

Nightingale et Umako, comme deux oiseaux sur la même branche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuchsia
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 350
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Le Grenier

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Mar 10 Avr - 16:29

Oulah !
Sujet passionnant forcément mais un examen étant un examen (ce qui diminue grandement l'enthousiasme), bon courage à toi !


"There are many ways to be free. One of them is to transcend reality by imagination.” Anais Nin.
- Mon petit journal Faunesque.
- Livre d'images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://intheinsanityhouse.blogspot.com/
Mademoiselle Umako
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 22
Localisation : Près du bois du Cypressat...

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Mar 10 Avr - 16:39

Merci ! ^^ Mais comme j'adore l'anglais, je ne me fais pas trop de souci ! Smile


Sous les herbes folles, j'écoute la pluie... Le temps s'écoule ordinaire, moi je m'ennuie ~
Arrietty's song

Nightingale et Umako, comme deux oiseaux sur la même branche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HollyHatter
Trèfle
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 24
Localisation : Sous un chêne

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Sam 22 Sep - 18:35

J'ai acheté ce livre aujourd'hui, j'ai hâte de le lire !
Vos commentaires m'ont donné envie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollyhatter.tumblr.com
HollyHatter
Trèfle
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 07/09/2012
Age : 24
Localisation : Sous un chêne

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Ven 12 Oct - 16:48

Double post pour dire que ça y est, je l'ai lu et que je l'ai beaucoup aimé !
Ça m'a donné envie de dessiner et c'est très bon signe ! ^-^
On rentre très vite dans l'histoire et on s'attache vite aux personnages je trouve. (A certains plus que d'autres évidemment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollyhatter.tumblr.com
Mademoiselle Umako
Les Louves
Les Louves
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 22
Localisation : Près du bois du Cypressat...

MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   Ven 12 Oct - 20:46

On s'attache vite à Ralph, qui est un personnage admirable (d'autant que ça nou a fait bugger en cours, ma meilleure amie et moi: c'est un des personnages principaux de notre RP xD). Et à Simon aussi. J'ai pleuré quand il est mort, mon Dieu ! ;___; ♥


Sous les herbes folles, j'écoute la pluie... Le temps s'écoule ordinaire, moi je m'ennuie ~
Arrietty's song

Nightingale et Umako, comme deux oiseaux sur la même branche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sa Majesté des Mouches   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sa Majesté des Mouches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'orée des Bois :: Les parchemins-
Sauter vers: